Chirurgies esthétiques : les principales interventions

Chirurgies esthétiques

Publié le : 25 août 20225 mins de lecture

La chirurgie esthétique est également connue sous le nom de chirurgie plastique. Tout le monde peut faire cette opération, pas seulement les riches ou les célébrités. Il existe différents types de chirurgie plastique. Toutefois, il faut connaitre en quoi cette opération consiste réellement.

En quoi consiste la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique ou chirurgie plastique unit toutes les interventions chirurgicales à propriété esthétique. La majorité des interventions de chirurgie plastique sont réalisées seulement pour des mesures esthétiques. En outre, l’intervention de chirurgie esthétique peut être réalisée sur la base d’une information médicale. Plusieurs types de chirurgie esthétique existent et dans la majorité des cas, ils sont très répandus. L’accroissement mammaire, le lifting des seins, liposuccion, lifting cervico-facial, le lifting des bras et la cuisse, l’accroissement des fesses, la blépharoplastie, la diminution mammaire, la rhinoplastie, la chirurgie du front ou le lifting temporal, le comblement des rides avec de la graisse, la chirurgie intime, la reconstruction de l’hymen ou hymenoplastie sont les différents types de la chirurgie esthétique. Toutefois, même les opérations non chirurgicales comme le comblement des rides avec de l’acide hyaluronique ou du botox sont souvent regardés comme de la chirurgie esthétique. Les moyens de la chirurgie esthétique sont à peu près illimités. Pourtant, afin d’obtenir un résultat approprié et satisfaisant, il faut adopter des attentes réalistes de la chirurgie plastique. D’ailleurs, les chirurgiens renommés ne tenteront pas de procréer une nouvelle personne. N’hésitez pas à faire appel a des chirurgiens compétents pour avoir plus d’informations.

Les principales interventions dans la chirurgie esthétique.

Les opérations sur le visage sont la blépharoplastie inférieure ou supérieure (opération à corriger les hernies graisseuses des paupières et le surplus cutané), la rhinoplastie (modifie la forme du nez), l’ostéoplastie (chirurgie réparatrice de l’oreille). Il est également possible de corriger l’épiderme du vieillissement sur le cou et le visage qui est appelé lifting cervico-facial. Augmenter le volume des lèvres en utilisant de la graisse ou des produits hétérologues est encore faisable dans la chirurgie esthétique. Concernant la chirurgie des seins, les interventions consistent à augmenter ou à réduire la mamelle, etc. De plus, en utilisant divers techniques comme l’abdominoplastie, le lifting des cuisses et des bras ou même la lipoaspiration, la chirurgie esthétique de la silhouette fait partie des principales interventions de chirurgie esthétique. Il existe encore la chirurgie esthétique des parties intimes incluant la nymphectomie et l’hymenoplastie. Cette dernière opération est une reconstitution ou la restauration de l’hymen, le petit cordon de tissu obturant de façon incomplète l’entrée du vagin. La nymphectomie consiste à faire une opération partielle de petites lèvres hypertrophiques. Plusieurs personnes passent par la chirurgie esthétique des cicatrices soit normales ou pathologiques. Le dernier type de catégorie d’intervention est la médecine esthétique. Ce dernier mélange les techniques additionnelles effectuées les plus fréquentes en groupement avec les autres opérations.

Quels sont les avertissements dans la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique, comme d’autres opérations chirurgicales, comprend des risques c’est-à-dire hémorragiques, anesthésiques et thérapeutiques. Ainsi, il est obligatoire que le chirurgien informe le patient concernant ces risques. En effet, il est très essentiel de bien suivre les conseils que ce soit après ou avant l’intervention. Par exemple : bien respecter les consignes du médecin et arrêter de fumer au moins trois semaines avant l’opération en réalisant la sophrologie. Cette technique est la parfaite solution de relaxation qui contribue à arrêter de fumer. En outre, il faut éviter de prendre de l’aspirine ou des dérivés. Prendre certains traitements homéopathiques est également à éviter puisqu’ils peuvent maintenir les saignements. Comme toute opération, après que l’intervention esthétique soit effectuée, il est conseillé de faire un suivi constant auprès des médecins. Cela est dans le but d’éviter la chirurgie esthétique ratée.

Plan du site